DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Moldavie: les législatives vues de Gagaouzie


Moldavie

Moldavie: les législatives vues de Gagaouzie

Comrat est le chef-lieu de Gagaouzie, une région autonome située dans le sud de la Moldavie. Cette province de 160 000 habitants est très majoritairement pro-russe, et cela devrait se traduire dans les urnes ce dimanche.

Ici, on voit donc plutôt d’un mauvais œil, l’orientation pro-européenne du gouvernement sortant.

“Je pense que la Moldavie doit veiller à trouver le juste équilibre entre ceux qui sont favorables à un rapprochement avec la Russie et ceux qui veulent un rapprochement avec l’Union européenne, l’objectif étant d’assurer la stabilité du pays”, déclare diplomatiquement un militant du parti communiste, interrogé par euronews à Comrat.

En février dernier, un référendum était organisé en Gagaouzie. A 98%, les électeurs ont dit ‘oui’ à l’entrée de leur région dans l’union douanière Russie-Bélarus-Kazakhstan. Ce scrutin n‘était pas reconnu par les autorités moldaves.

“Ce référendum a montré très clairement notre penchant en faveur de la Russie, martèle un habitant de Gagaouzie. On se sent plus proche des Russes, ne serait-ce que parce qu’on est orthodoxe.”

Il y a quelques mois, Moscou a levé partiellement son embargo sur les vins moldaves. Partiellement, car cela ne concerne que les vins produits en Gagaouzie. Une manière pour la Russie de soigner cette population russophile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A Istanbul, visite oecuménique pour le Pape