DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pyongyang fait trembler Hollywood


Japon

Pyongyang fait trembler Hollywood

La sortie de la comédie américaine “L’Interview qui tue !”, prévue le 25 décembre, a été annulée par Sony Pictures pour éviter une nouvelle vague de cyberattaques. Le long-métrage met en scène deux journalistes embauchés pour tuer un Kim-Jong Un caricaturé à souhait. Inacceptable pour Pyongyang. Selon le FBI, c’est le régime nord-coréen qui est à l’origine du piratage et qui menace maintenant les éventuels distributeurs. L’ampleur de la cyberattaque contre Sony est impressionnante.

Les passeports d’actrices telles qu’Angelina Jolie et Cameron Diaz ont été piratés, ainsi que les numéros de sécurité sociale des 47 000 employés de la firme.
Prochain article

monde

Britanniques et Allemands rejouent le match de la trêve de noël 1914