DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rétrospective de l'année sportive : notre top des flops


Sport

Rétrospective de l'année sportive : notre top des flops

Il y a le Top 10 2014, mais aussi le top des flops. Nous avons eu des débats houleux au sein du service des sports pour savoir qui mettre, et à quelle place, dans ce palmarès peu enviable. Voici notre classement.

N° 10 : Lindsey Vonn

La dixième place revient à Lindsey Vonn qui a connu une saison blanche avec une nouvelle blessure au genou.

N° 9 : Chris Froome

Chris Froome a commencé le Tour de France dans la peau du favori, il l’a fini avant l’heure la peau râpée et le moral dans les chaussettes.

N° 8 : Falcao

Porto, Atlético Madrid, Monaco et maintenant Manchester United : Falcao a souvent changé souvent de club, mais à cause d’un genou en vrac, il n’a pas joué le Mondial.

N° 7 : Tiger Woods

Les blessures, les méformes : c’est aussi le quotidien de Tiger Woods, numéro 7 de notre classement.

N° 6 : Ferrari

Ferrari dans le rouge : pas un seul Grand Prix gagné en 2014 !

N° 5 : le Miami Heat

Miami avait des stars dans son effectif, San Antonio avait un vrai collectif. Résultat : le Heat perd la finale de la NBA contre les Spurs.

N° 4 : les footballeurs espagnols

Année cauchemardesque pour l’Espagne du ballon rond qui abandonne son titre mondial dès la phase de poules.

N° 3 : les basketteurs espagnols

Les basketteurs espagnols ne font pas mieux que les footballeurs. Ils cèdent contre la France à domicile en Coupe du monde…

N° 2 : les hockeyeurs russes

Echec à la maison aussi pour l’armada russe qui voit les hockeyeurs canadiens conserver leur titre olympique.

N° 1 : les footballeurs brésiliens

Enfin le flop de l’année revient incontestablement à la Seleçao balayée 7-1 par la Mannschaft en demi-finale de “son” Mondial !

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Javier Aguirre en sursis