DERNIERE MINUTE

Rétrospective de l'année sportive : notre top des flops

Rétrospective de l'année sportive : notre top des flops
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il y a le Top 10 2014, mais aussi le top des flops. Nous avons eu des débats houleux au sein du service des sports pour savoir qui mettre, et à quelle place, dans ce palmarès peu enviable. Voici notre classement.

N° 10 : Lindsey Vonn

La dixième place revient à Lindsey Vonn qui a connu une saison blanche avec une nouvelle blessure au genou.

N° 9 : Chris Froome

Chris Froome a commencé le Tour de France dans la peau du favori, il l’a fini avant l’heure la peau râpée et le moral dans les chaussettes.

N° 8 : Falcao

Porto, Atlético Madrid, Monaco et maintenant Manchester United : Falcao a souvent changé souvent de club, mais à cause d’un genou en vrac, il n’a pas joué le Mondial.

N° 7 : Tiger Woods

Les blessures, les méformes : c’est aussi le quotidien de Tiger Woods, numéro 7 de notre classement.

N° 6 : Ferrari

Ferrari dans le rouge : pas un seul Grand Prix gagné en 2014 !

N° 5 : le Miami Heat

Miami avait des stars dans son effectif, San Antonio avait un vrai collectif. Résultat : le Heat perd la finale de la NBA contre les Spurs.

N° 4 : les footballeurs espagnols

Année cauchemardesque pour l’Espagne du ballon rond qui abandonne son titre mondial dès la phase de poules.

N° 3 : les basketteurs espagnols

Les basketteurs espagnols ne font pas mieux que les footballeurs. Ils cèdent contre la France à domicile en Coupe du monde…

N° 2 : les hockeyeurs russes

Echec à la maison aussi pour l’armada russe qui voit les hockeyeurs canadiens conserver leur titre olympique.

N° 1 : les footballeurs brésiliens

Enfin le flop de l’année revient incontestablement à la Seleçao balayée 7-1 par la Mannschaft en demi-finale de “son” Mondial !

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.