DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre belge entarté à la mayonnaise et aux frites


Belgique

Le Premier ministre belge entarté à la mayonnaise et aux frites

Le Premier ministre belge Charles Michel a été bombardé de frites et aspergé de mayonnaise par d’ex-Femen alors qu’il prononçait un discours devant des hommes d’affaires à Namur. Les militantes souhaitaient ainsi protester contre l’austérité. Le chef du gouvernement a pris l’incident avec humour et a repris son discours après s‘être changé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Poursuivi pour le vote symbolique sur l'indépendance de la Catalogne