DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : la bataille électorale pour les législatives du 25 janvier est lancée


Grèce

Grèce : la bataille électorale pour les législatives du 25 janvier est lancée

Une haie d’honneur, quelques poignées de mains, des applaudissements… C’est un chef politique souriant et confiant qui apparaît ce lundi soir.
Alexis Tsipiras, le leader du parti de gauche Siriza, entre en campagne pour les législatives anticipées du 25 janvier prochain en Grèce.
“Le temps du changement est venu” clament ses partisans.

Un peu plus tôt, le Parlement grec a échoué à élire son nouveau président. Et plus précisément le candidat du Premier ministre conservateur Antonis Samaras. Lequel n’a eu d’autre choix, que de lancer cette nouvelle bataille électorale.

Syriza, selon les derniers sondages, arrive en tête dans les intentions de vote.
Le parti de gauche, qui dit vouloir renégocier les conditions de l’aide financière internationale, est accusé de « populisme », et de « chantage » à la démocratie par ses adversaires conservateurs de Nouvelle Démocratie.

La crise politique a déjà ébranlé la bourse d’Athènes, qui a dévissé de 11% ce lundi, limitant toutefois son repli à 3,9% en fin de séance.

La campagne ne fait que commencer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ferry en Adriatique : fin des opérations de sauvetage, 10 morts