DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aucun otage n'aurait été tué lors de l'assaut de la police


France

Aucun otage n'aurait été tué lors de l'assaut de la police

Le procureur de la République de Paris a laissé entendre qu’aucun otage n’avait été tué lors de l’assaut de la police à la porte de Vincennes. François Molins a par ailleurs regretté que des médias aient révélé, dès mercredi soir, l’identité des auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo.

“Compte tenu, d’une part, de l‘état des corps et compte tenu, d’autre part, des déclarations, là encore, à une chaîne de télévision par Coulibaly indiquant, je cite : j’en ai tué quatre, et sous réserve des conclusions des autopsies à réaliser, tout cela nous permet de supposer qu’aucun otage est décédé au cours de l’assaut donné par les forces de l’ordre et que les décés sont vraisemblabement intervenus parce qu’ils (les otages) ont été tués par le terroriste lorsqu’il est rentré dans le supermarché.”

“L’identification des frères Kouachi ayant été relayée par de nombreux médias ce qui aboutissait de fait à faire disparaître tout espoir et toute espérance de surprise à l‘égard des gens que nous recherchions, il a été décidé vers 3 heures du matin de diffuser un appel à témoin les concernant.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

''Cette presse est le coeur de la démocratie'' - version integrale