DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Charlie Hebdo : un quart de l'agglomération lyonnaise dans la rue


France

Charlie Hebdo : un quart de l'agglomération lyonnaise dans la rue

Au moins 300 000 personnes ont défilé hier pour défendre la liberté d’expression. L’itinéraire initial, de Grange Blanche à la place Bellecour, a dû être rallongé pour accueillir tout le monde.

“Quand je vois tous ces Français… Á l’instant, j‘étais avec des musulmans qui disaient être Français, pas terroristes… Quand on voit qu’on a applaudit la police, ça me touche. C’est humain, voilà”, confie un retraité ému aux larmes.

“Je suis là en tant qu‘être humain, et non pour représenter ma religion et mes origines. Je suis contre tout ce qui s’est passé. Et je pense que tout le monde est concerné”, insiste une jeune musulmane.

“Ici á Lyon, comme dans toutes les autres villes de France, les Français ont répondu présent á ce grand rendez-vous démocratique sur 4,5 km. Il y a eu une marche silencieuse avec quelques slogans écrits sur des pancartes : ‘nous n’avons pas peur’, ‘Je suis juif, je suis musulman, je suis chrétien, je suis Français, je suis Charlie”, conclut notre envoyée spéciale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ces pays qui manifestent en hommage aux victimes des attentats en France