DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Dodo la Saumure" à propos de DSK : "il ternit un peu ma réputation"


France

"Dodo la Saumure" à propos de DSK : "il ternit un peu ma réputation"

Près de quatre ans après l’affaire du Sofitel de New York, qui a brisé sa brillante carrière politique, Dominique Strauss-Kahn se retrouve de nouveau devant la justice et sous les feux des projecteurs.

300 journalistes sont présents à Lille où le tribunal correctionnel va décider de son sort et de celui de 13 autres prévenus. Dominique Strauss-Khan sera entendu en milieu de semaine prochaine, le procès devant durer trois semaines.

DSK est soupçonné d’avoir été au coeur d’un réseau de prostitution mis en place par ses amis du Nord. Mais le parquet a requis le non lieu.

A ses côtés, sur le banc des prévenus, le très médiatique “Dodo la Saumure”, tenancier revendiqué d‘établissements “de plaisir” en Belgique.

Il s’est exprimé à l’entrée du tribunal :

“On va bien s’amuser, ça va être un beau spectacle, y’a pas de problème.”

Et à la remarque d’un journaliste qui lui dit : “c’est quand même vous le personnage principal de ce procès même s’il y a DSK”, il répond : “ah non, non, non, c’est DSK, certes, il ternit un peu ma réputation, mais enfin c’est pas moi le premier personnage.”

Au maximum, le proxénétisme aggravé en réunion est passible de 10 ans de prison et d’un million et demi d’euros d’amende.

Le procès ne se déroulera pas à huis clos comme réclamait par l’un des 24 avocats du procès.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le combat de Marina Litvinenko : prouver que Moscou est responsable de la mort de son mari