DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pendant les négociations, les combats se poursuivent dans l'Est de l'Ukraine


Ukraine

Pendant les négociations, les combats se poursuivent dans l'Est de l'Ukraine

12 soldats ukrainiens ont encore été tués en 24 heures selon l’armée ukrainienne. On compte aussi 12 morts parmi les civils, d’après des bilans réalisés séparément par Kiev et les rebelles selon l’AFP.

Au cœur des hostilités, le secteur de Debaltseve, petite ville et nœud ferroviaire stratégique où les séparatistes ont tenté à plusieurs reprises de briser les lignes de l’armée régulière.

“Nous n’avons pas eu de contacts directs aujourd’hui avec les rebelles, mais ils ont bombardé
notre position avec des obus de mortiers. Heureusement, personne n’a été tué, mais même si la situation est difficile, nous allons la surmonter”, explique le commandant du 25ème bataillon de volontaires de l’armée de Kiev.

Mais face aux violences, aux avancées des uns et des autres, les civils sont pris au piège de la guerre et ils tentent par tous les moyens de fuir comme le montre cette queue de véhicules se dirigeant vers la Russie.

“Ils bombardent … ils bombardent, voilà pourquoi tous ces gens s’en vont. Une bombe a explosé tout à l’heure près d’ici. On a tous peur. Qu’est-ce qu’on peut faire ? Nous, on veut vivre”, raconte cet homme.

Tous les regards se tournent vers Kiev, Moscou, Berlin et Paris où se jouent actuellement une négociation complexe pour mettre fin au conflit et organiser une paix acceptable pour tous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Egypte : heurts meurtriers entre police et supporteurs de football au Caire