DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : un sommet à la tenue et à l'issue incertaines à Minsk


Bélarus

Ukraine : un sommet à la tenue et à l'issue incertaines à Minsk

C’est un sommet à l’issue incertaine qui devrait se tenir à Minsk au Bélarus ce mercredi. Minsk où le groupe de contact de l’Ukraine comprenant des représentants de Kiev, de Moscou et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se réunissait ce mardi.

La mise en place d’une zone démilitarisée, le retrait des armements lourds et l‘établissement d’un dialogue entre Kiev et les séparatistes seront au centre des pourparlers, a indiqué une source diplomatique citée par une agence de presse russe. Elle a par ailleurs précisé qu’il n‘était pas prévu qu’un accord soit signé au sommet de Minsk. Or, un accord, c’est ce que souhaitent obtenir le président français et la chancelière allemande qui doivent se rendre dans la capitale du Bélarus si le sommet a lieu.

“Nous devons tout faire. Et la chancelière (allemande) et moi-même, nous serons particulièrement actifs jusqu’au dernier moment de cette rencontre pour qu’il puisse y avoir un accord, un règlement global”, a déclaré le président français.

De son côté, le chef de la diplomatie française a indiqué les principes défendus par Paris : “cessez-le-feu immédiat, retrait rapide des armes lourdes, contrôle effectif de la frontière, (…) recherche d’un statut particulier pour les populations du Donbass en restant le plus proche possible des accords de Minsk”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Costa Concordia : retour sur la nuit du 13 janvier