DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contrat nucléaire entre la Hongrie et la Russie : ça risque de coincer à la Commission

L’accord nucléaire entre la Hongrie et la Russie pourrait ne pas passer le cap de son examen par la Commission européenne. Ce contrat, confié par la

Vous lisez:

Contrat nucléaire entre la Hongrie et la Russie : ça risque de coincer à la Commission

Taille du texte Aa Aa

L’accord nucléaire entre la Hongrie et la Russie pourrait ne pas passer le cap de son examen par la Commission européenne. Ce contrat, confié par la Hongrie à une entreprise publique russe, consiste à ajouter deux réacteurs à la centrale nucléaire de Paks. Mais pour la Commission, il se pourrait bien qu’il ne respecte pas les règles européennes.

“ La signature de ce contrat pour l’extension de la centrale nucléaire de Paks sans appel d’offres a attiré l’attention de la Commission européenne. Nos services sont en train d’examiner ce dossier. Et nous sommes en train de clarifier cela avec les autorités hongroises “, a confirmé Anna-Kaisa Itkonen, porte-parole de la Commission.

D’un montant de 12 milliards d’euros, le contrat sera financé à 80% par une aide financière russe. Or en Europe, beaucoup redoutent que Vladimir Poutine utilise cet accord pour pousser la Hongrie à bloquer de nouvelles sanctions européennes contre la Russie.