DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Violences à Athènes à l'issue de la première manifestation anti-Syriza


Grèce

Violences à Athènes à l'issue de la première manifestation anti-Syriza

C’est la première manifestation anti-Syriza depuis son arrivée au pouvoir en Grèce. Des violences ont éclaté avec la police ce jeudi soir à Athènes à l’issue d’une manifestation qui a réuni environ 450 personnes.

Des voitures ont été incendiées et des vitrines de magasins brisées.

Les manifestants, partisans d’un petit parti anticapitaliste, entendaient dénoncer l’accord passé entre le gouvernement d’Alexis Tsipras et les créanciers internationaux de la Grèce.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Jihadi John": le bourreau d'Etat Islamique enfin identifié