DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Sergio Herman, Fucking Perfect", docu culinaire pas comme les autres


cinema

"Sergio Herman, Fucking Perfect", docu culinaire pas comme les autres

En partenariat avec

Quête de la perfection, sacrifice, pression perpétuelle, voilà l’univers dans lequel est plongé le spectateur avec “Sergio Herman, Fucking Perfect”. Un documentaire culinaire pas vraiment comme les autres, puisque tourné à un moment clé, quand Sergio Herman, alors au sommet de son art, décide de fermer son établissement, sous l‘œil de la caméra de Willemiek Kluijfhout.

“Ils étaient tellement occupés en cuisine qu’ils n’avaient pas le temps de prêter attention à la caméra, commente la réalisatrice. Mais c‘était une petite caméra. Mais c‘était particulièrement difficile d‘être là.”

Le Néerlandais Sergio Herman a fait de l’Oud Sluis, ancien bar à moules de ses grands-parents et de ses parents, l’un des fleurons de la gastronomie mondiale. Un parcours et une réussite qui ont un coût pour l’homme derrière le chef.

“J’ai été au sommet là-bas, et quand on a 20 sur 20 au Gault et Millau et trois étoiles au Michelin et puis qu’on est meilleur restaurant des Pays Bas pendant neuf, dix ans… Vous passez 25 ans enfermé dans une cuisine… Ouais, j’en avais eu assez”.

Sergio Herman n’a pas délaissé la gastronomie en fermant cet établissement, il s’investit dans d’autres projets, comme le restaurant “The Jane” à Anvers, en Belgique. Des projets qui lui laissent néanmoins plus de temps pour sa famille.

Sélectionné dans la catégorie cinéma culinaire de la dernière Berlinale, “Sergio Herman, Fucking Perfect” doit être distribué dans les pays du Bénélux dans les mois qui viennent.

ALL VIEWS

Touchez pour voir
Prochain article

cinema

Angelica frustration sexuelle et poltergeist à l'époque victorienne