DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Claude Juncker relance le débat sur une armée européenne

Faut-il une armée européenne ? Régulièrement, depuis des décennies, le débat est rouvert et presque aussitôt refermé. Cette fois, c’est le Président

Vous lisez:

Jean-Claude Juncker relance le débat sur une armée européenne

Taille du texte Aa Aa

Faut-il une armée européenne ? Régulièrement, depuis des décennies, le débat est rouvert et presque aussitôt refermé. Cette fois, c’est le Président de la Commission européenne qui l’a relancé, et de manière peu anodine. Dans une interview à la presse allemande, Jean-Claude Juncker estime qu’une armée commune aurait été utile dans la crise ukrainienne, pour que la Russie prenne plus au sérieux les Européens.

“Les 28 ne partagent pas la même analyse de la menace et ne partagent pas la même manière de répondre à cette menace” explique Vivien Pertusot de l’Institut français des relations internationales. “ Et donc l’idée de Jean-Claude Juncker de créer une armée européenne pour créer une véritable politique de sécurité et de défense commune est une idée très fonctionnaliste. Avant de régler un problème, on essaie d’imposer une solution et c’est comme cela que le problème est censé se régler.”

Mais plusieurs pays européens, notamment de grandes puissances militaires comme le Royaume-Uni et la France, restent méfiants et invoquent le risque de doublon avec l’Alliance atlantique.

“Honnêtement, en quoi est-ce que ce serait plus dissuasif que l’article 5 de l’OTAN qui est en place aujourd’hui ? Je ne vois vraiment pas”, commente Vivien Pertusot. “Ce ne serait pas beaucoup plus dissuasif parce que ce serait probablement beaucoup plus chaotique à organiser et le processus de décision serait extrêmement compliqué.”

Preuve de la tiédeur des Européens sur ce sujet, s’ils unissent régulièrement leurs forces pour des missions de surveillance ou de formation dans des zones de crises, ils n’ont à ce jour jamais mobilisé les groupes de combat communs dont ils disposent.