DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyclone Pam : l'aide humanitaire commence à arriver au Vanuatu


Australie

Cyclone Pam : l'aide humanitaire commence à arriver au Vanuatu

Le cyclone Pam a fait au moins 24 morts et 3 300 déplacés dans le Vanuatu. Le dernier bilan fourni par les Nations unies risque encore de s’alourdir alors que l’aide internationale peine toujours à parvenir dans les îles reculées de cet archipel du Pacifique. Une aide qui doit être distribuée par hélicoptère dans des zones submergées. Un dispositif long et complexe alors que la moitié de la population, soit près de 150 000 sinistrés, est coupée du reste du monde. Parmi eux, il pourrait y avoir 60 000 enfants selon l’UNICEF.

A Brisbane, les touristes qui ont pu rentrer témoignent. “C‘était comme si l’enfer frappait à votre porte pour essayer d’entrer. Le bruit du train de marchandise, les grincements des fenêtres, des portes. Notre hôtel était très bien protégé. Nous avons vraiment beaucoup de chance en comparaison de ceux qui sont restés là-bas, de ce que les locaux doivent vivre”, raconte une Australienne.

“Dans les villages, les gens n’ont plus de maison. Ils essaient de mettre des bâches. Alors s’il vous plaît, aidez-les”, implore une Britannique.

Pam s’est abattu vendredi sur ce pays, l’un des plus pauvres du monde. Un cyclone de niveau 5, le plus important, dont les vent ont dépassé les 300 kilomètres / heure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nucléaire iranien : l'UE veut croire à un accord malgré les doutes de Washington