DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inauguration du siège de la BCE : manifestation calme mais aussi violents heurts à Francfort


Allemagne

Inauguration du siège de la BCE : manifestation calme mais aussi violents heurts à Francfort

En marge de l’inauguration du nouveau siège de la Banque centrale européenne, la BCE, entre 15 000 et 20 000 opposants à l’austérité défilaient calmement dans la soirée, alors que des violences ont éclaté dans la matinée.

Un commissariat a été attaqué. La police a déploré quatorze blessés dans ses rangs. Selon elle, les gaz lacrymogènes et autre spray au poivre de la police ont causé des irritations à une centaine de manifestants et à près de 80 policiers.

C’est le collectif Blockupy qui avait appelé à manifester le jour de l’inauguration de la BCE.

“Avant tout, je pense que la BCE est un grand symbole de la politique monétaire en Europe, et des puissantes politiques du capitalisme. Et c’est tout simplement très important que de nombreuses personnes venant de différents pays se rassemblent et luttent contre ces politiques”, déclarait Clément, un manifestant.

Blockupy, est un collectif regroupant des partis de gauche, des syndicats et des ONG comme Attac. Il est né en 2012 à Francfort dans la lignée du mouvement Occupy.

La cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la BCE s’est déroulée sous haute protection policière. Un siège dont la construction a coûté 1,3 milliard d’euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Création d'un Etat palestinien : "la volte-face de Netanyahu aura des conséquences"