DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine


Ukraine

Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine

En Ukraine, des combats sporadiques se poursuivraient, malgré le cessez-le-feu. Ils ont lieu principalement autour de la ville de Marioupol et de l’aéroport de Donetsk. Les forces gouvernementales accusent les pro-russes d‘être à l’origine de dizaines d’attaques, y compris sur des zones peuplées de civils.

Moscou, de son côté, dénonce les provocations et les mensonges de Kiev, notamment en ce qui concerne le retrait des armes lourdes de la ligne de front. Du ‘‘bluff’‘ selon le chef de la diplomatie russe. Dans une interview à la télévision nationale, Sergueï Lavrov a appelé la France et l’Allemagne à faire pression sur le président ukrainien Petro Porochenko pour qu’il respecte pleinement les accords de Minsk.

Le retrait des armes lourdes a certes commencé, mais il est encore loin d‘être achevé par les deux camps, selon des observateurs de l’OSCE. Une situation de blocage qui montre la fragilité du cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU