DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine

Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine
Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, des combats sporadiques se poursuivraient, malgré le cessez-le-feu. Ils ont lieu principalement autour de la ville de Marioupol et de l’aéroport de Donetsk. Les forces gouvernementales accusent les pro-russes d‘être à l’origine de dizaines d’attaques, y compris sur des zones peuplées de civils.

Moscou, de son côté, dénonce les provocations et les mensonges de Kiev, notamment en ce qui concerne le retrait des armes lourdes de la ligne de front. Du ‘‘bluff’‘ selon le chef de la diplomatie russe. Dans une interview à la télévision nationale, Sergueï Lavrov a appelé la France et l’Allemagne à faire pression sur le président ukrainien Petro Porochenko pour qu’il respecte pleinement les accords de Minsk.

Le retrait des armes lourdes a certes commencé, mais il est encore loin d‘être achevé par les deux camps, selon des observateurs de l’OSCE. Une situation de blocage qui montre la fragilité du cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.