Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine

Cessez-le-feu toujours fragile dans l'est de l'Ukraine
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

En Ukraine, des combats sporadiques se poursuivraient, malgré le cessez-le-feu. Ils ont lieu principalement autour de la ville de Marioupol et de

PUBLICITÉ

En Ukraine, des combats sporadiques se poursuivraient, malgré le cessez-le-feu. Ils ont lieu principalement autour de la ville de Marioupol et de l’aéroport de Donetsk. Les forces gouvernementales accusent les pro-russes d‘être à l’origine de dizaines d’attaques, y compris sur des zones peuplées de civils.

Moscou, de son côté, dénonce les provocations et les mensonges de Kiev, notamment en ce qui concerne le retrait des armes lourdes de la ligne de front. Du ‘‘bluff’‘ selon le chef de la diplomatie russe. Dans une interview à la télévision nationale, Sergueï Lavrov a appelé la France et l’Allemagne à faire pression sur le président ukrainien Petro Porochenko pour qu’il respecte pleinement les accords de Minsk.

Le retrait des armes lourdes a certes commencé, mais il est encore loin d‘être achevé par les deux camps, selon des observateurs de l’OSCE. Une situation de blocage qui montre la fragilité du cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens

"Où est maman ?" L'histoire d'un petit garçon ukrainien enlevé par les forces russes