DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Argentine : un ancien refuge nazi au coeur de la forêt


Argentine

Argentine : un ancien refuge nazi au coeur de la forêt

C’est le genre de découverte qui vous plonge dans l’Histoire.
Ces ruines au coeur de la végétation auraient pu abriter des nazis en fuite selon le journal argentin Clarin.
Le site est idéalement situé, dans une forêt du nord de l’Argentine, pays qui a accueilli des milliers de nazis dès les années 40 durant la présidence de Juan Peron, et à quelques minutes seulement du Paraguay.

“C’est un endroit facilement défendables, c’est une zone protégé, accessible, où vous pouvez vous cacher et vivre paisiblement. Nous pensons avoir trouvé un refuge pour la hiérarchie nazie”, précise Daniel Schavelzon, qui dirige l‘équipe d’archéologues de l’université de Buenos Aires travaillant sur le site .

Cette thèse a été confirmée par d‘étranges découvertes sur le site : un fragment d’assiette en porcelaine, flanquée de la mention “made in Germany”, et cinq pièces de monnaie allemandes frappées en 1938 et 1941.

Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon, fait partie des nazis ayant trouvé refuge en Argentine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : l'Arabie saoudite somme les houthis de mettre fin à leur coup d'état