DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En visite sur les lieux du crash, le patron de Lufthansa évite les questions gênantes


France

En visite sur les lieux du crash, le patron de Lufthansa évite les questions gênantes

Service minimum ce mercredi pour les patrons de Lufthansa et Germanwings, venus sur le site du crash de la semaine dernière : Carsten Spohr et Thomas Winkelmann, après s‘être recueillis sur le mémorial dressé pour les victimes du crash, n’ont parlé que quelques minutes à la presse, très nombreuse sur place, et ce malgré les attentes énormes au sujet du co-pilote Andreas Lubitz.

Carsten Spohr, PDG de Lufthansa :
“Nous sommes simplement vraiment désolés qu’un tel accident ait pu avoir lieu chez Lufthansa, où nous mettons tellement l’accent sur la sécurité. Nous sommes navrés pour les pertes entraînées et il n’y a pas de mots pour exprimer cela”.

Cinq minutes de déclarations à peine, et les deux responsables s’en vont sans répondre à aucune question. De quoi susciter beaucoup de frustration.

Côté enquête, le procureur de Marseille a demandé que toute vidéo tournée avant le crash soit versée au dossier. Certains médias ont eu connaissance en effet ces dernières heures d’un document de ce type.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Admission de la Palestine à la Cour pénale internationale