DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash de l'A320 : une Allemande se fait passer pour la cousine d'une victime et voyage gratuitement

Une Allemande aurait profité du crash de l’A320 de Germanwings pour voyager gratuitement avec ses proches vers le sud de la France. Elle se serait

Vous lisez:

Crash de l'A320 : une Allemande se fait passer pour la cousine d'une victime et voyage gratuitement

Taille du texte Aa Aa

Une Allemande aurait profité du crash de l’A320 de Germanwings pour voyager gratuitement avec ses proches vers le sud de la France. Elle se serait fait passer pour la cousine d’une des enseignantes, qui était à bord de l’avion. La Lufthansa a demandé à la police d’enquêter sur cette affaire révélée par le journal local de la ville d’Haltern am See, qui a perdu seize lycéens et deux enseignants dans le crash.

La personne, à l’origine de cette escroquerie, aurait profité des places offertes par la Lufthansa aux familles des victimes, pour se rendre sur le site de la catastrophe. Elle aurait même accepté d‘être prise en charge par les psychologues.

Vers un suivi médical renforcé des pilotes

Le crash de l’A320 continue par ailleurs d’alimenter les débats sur le suivi médical des pilotes. Le président de l’association des médecins allemands du transport aérien demande qu’ils soient soumis à des examens plus fréquents. “Il faut plus d’analyses médicales portant sur les taux de sucre et de graisse dans le sang. Ces analyses nous permettraient de détecter d‘éventuels dommages au foie, une dépendance à l’alcool ou à la drogue’‘, explique le Dr Hans-Werner Teichmüller.

Selon la presse allemande, des médicaments contre les troubles maniaco-dépressifs ont été retrouvés au domicile d’Andreas Lubitz, le copilote de Germanwings qui a volontairement projeté l’avion contre la montagne, tuant 149 personnes.