DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'appel de dignitaires religieux : "Alep doit cesser d'être un laboratoire d'armes dévastatrices"


Syrie

L'appel de dignitaires religieux : "Alep doit cesser d'être un laboratoire d'armes dévastatrices"

C’est l’horreur au quotidien pour les habitants d’Alep en Syrie… Sur cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, les forces de Bachar al-Assad auraient fait exploser un bâtiment pour détruire un tunnel, une frappe stratégique selon les explications fournies.

Toujours à Alep, dimanche, les forces syriennes ont bombardé un quartier et détruit une école tuant cinq personnes.

Alep est divisée en deux parties, l’ouest est contrôlé par le régime, l’est par les insurgés.

Ce mardi, des responsables chrétiens d’Alep ont lancé un appel pour que leur ville ne soit plus “le laboratoire d’armes dévastatrices“ et ont dénoncé un siège qui réduit ses habitants à des “semblants d‘êtres humains“.

Ce mardi aussi dans la province d’Idleb, 12 personnes ont été tuées dans un raid aux barils explosifs mené par le régime sur la ville de Saraqeb, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.
Et dans le sud du pays, dans la province de Deraa, au moins six enfants ont péri dans une attaque similaire. En quatre ans, ce conflit aurait fait 215 000 victimes.

Des ONG ont aussi dénoncé l’utilisation de barils remplis de chlore sur des populations civiles à plusieurs reprises en mars.

Aucune solution politique ne semble en vue pour résoudre ce conflit compliqué par la lutte contre les jihadistes de l’Etat islamique et les frappes de la coalition internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

When a woman loved Percy Sledge...