DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rio de Janeiro peine à dépolluer sa baie

Malgré des paysages de cartes postales, Rio peine toujours à faire oublier la pollution qui affecte ses eaux. Au sud de la ville, le lac Rodrigo de

Vous lisez:

Rio de Janeiro peine à dépolluer sa baie

Taille du texte Aa Aa

Malgré des paysages de cartes postales, Rio peine toujours à faire oublier la pollution qui affecte ses eaux. Au sud de la ville, le lac Rodrigo de Freitas était à nouveau recouvert ces derniers jours d’une multitude de poissons morts. Or, c’est ici que se dérouleront dans moins d’un an et demi les épreuves olympiques d’aviron et de canoë. Difficile de ramer dans de telles conditions. “On se sent vite mal, on a des nausées. Donc on arrête de ramer et on va se reposer’‘, explique cet athlète brésilien.

Les autorités s’affairent à nettoyer les eaux de la baie de Rio. Une mission titanesque qui prend beaucoup plus de temps que prévu. Le gouverneur de l’Etat a reconnu que les objectifs ne seront pas atteints avant les JO. “La dépollution sera terminée d’ici fin 2018. Actuellement 49% de la baie a pu être nettoyée. On devrait arriver à 60 % d’ici les Jeux’‘, souligne Luiz Fernando Pezão.

Un biologiste brésilien a comparé la baie de Rio à une immense latrine et une poubelle. Outre les eaux usées qui s’y déversent, on trouve à la surface toutes sortes de déchets, notamment plastiques, du mobilier ou des animaux morts.