DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le chef des islamistes du Caucase tué par les forces russes


Dagestan

Le chef des islamistes du Caucase tué par les forces russes

Le chef de la rébellion islamiste dans le nord-Caucase, Aliaskhab Kebekov, a été tué ce lundi par les forces spéciales russes lors d’une opération au Daguestan. L’information et les images ont été fournies par le comité anti-terroriste russe.

La mort de Kebekov a ensuite été confirmée par les rebelles sur leur site et sur les réseaux sociaux.

Quatre autres militants islamistes ont été tués dans les combats. Parmi eux, deux responsables régionaux de l’Emirat du Caucase.

Il s’agit d’un “Etat” autoproclamé, instauré dans plusieurs des républiques du nord-Caucase. Les responsables de cet émirat ambitionnent de faire appliquer la charia sur son territoire.

Il a été décrété par Dokou Oumarov, qui a dirigé la rébellion islamiste dans cette région jusqu’en mars 2014, date à laquelle il a été tué par les forces de sécurité. Oumarov a alors été remplacé par Aliaskhab Kebekov.

L’Emirat du Caucase est accusé d’avoir perpétré, entre autres, les attentats suicides dans le métro de Moscou en 2010. Des attentats qui ont fait 40 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Branle-bas de combat en Méditerranée pour sauver des vies de migrants