Le chef des islamistes du Caucase tué par les forces russes

Le chef des islamistes du Caucase tué par les forces russes
Par Euronews avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le chef de la rébellion islamiste dans le nord-Caucase, Aliaskhab Kebekov, a été tué ce lundi par les forces spéciales russes lors d’une opération au

PUBLICITÉ

Le chef de la rébellion islamiste dans le nord-Caucase, Aliaskhab Kebekov, a été tué ce lundi par les forces spéciales russes lors d’une opération au Daguestan. L’information et les images ont été fournies par le comité anti-terroriste russe.

La mort de Kebekov a ensuite été confirmée par les rebelles sur leur site et sur les réseaux sociaux.

Quatre autres militants islamistes ont été tués dans les combats. Parmi eux, deux responsables régionaux de l’Emirat du Caucase.

Il s’agit d’un “Etat” autoproclamé, instauré dans plusieurs des républiques du nord-Caucase. Les responsables de cet émirat ambitionnent de faire appliquer la charia sur son territoire.

Il a été décrété par Dokou Oumarov, qui a dirigé la rébellion islamiste dans cette région jusqu’en mars 2014, date à laquelle il a été tué par les forces de sécurité. Oumarov a alors été remplacé par Aliaskhab Kebekov.

L’Emirat du Caucase est accusé d’avoir perpétré, entre autres, les attentats suicides dans le métro de Moscou en 2010. Des attentats qui ont fait 40 morts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : au moins quatre morts et plusieurs blessés après l'incendie d'un immeuble à Valence

Washington annonce de nouvelles sanctions contre la Russie

Kyiv dément que la prise d'Avdiivka a fait des "centaines" de prisonniers