DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Echec de l'Eurogroupe à Riga: la Grèce seule contre tous!

Derrière les sourires de façade, l’exaspération. Celle d’un Eurogroupe qui attendait que la Grèce propose des réformes afin de débloquer une tranche

Vous lisez:

Echec de l'Eurogroupe à Riga: la Grèce seule contre tous!

Taille du texte Aa Aa

Derrière les sourires de façade, l’exaspération. Celle d’un Eurogroupe qui attendait que la Grèce propose des réformes afin de débloquer une tranche d’aide vitale de 7,2 milliards d’euros. Mais faute de progrès suffisants, les ministres européens des Finances sont repartis sans accord. Ils ont adressé un message clair à la Grèce.

“Il y a deux mois, nous avions conclu un arrangement”, rappelle le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem. “Aujourd’hui, nous espérions en voir les résultats, à savoir un accord sur lequel nous pourrions nous prononcer. Mais on en est loin! La discussion a été très critique et a mis en évidence l’urgence de la situation.”

Urgence: le mot circule dans toutes les langues. Pourtant chaque partie repousse l‘échéance, dans l’espoir que l’autre plie. Un accord serait en vue sur le système des retraites. Mais toujours rien sur la hausse de la TVA ou la réforme du marché du travail.

“Ces deux dernières semaines, nous avons remarqué des rapprochements”, confie Janis Varoufakis, ministre grec des Finances. “Ce n’est pas une convergence complète de points de vues car sinon, il y aurait un accord. Mais nous sommmes convaincus qu’on peut y arriver.”

“Yanis Varoufakis était seul contre tous ici à Riga”, rapporte notre envoyée spéciale à Riga, Efi Koutsokosta. “La pression sur ses épaule était très forte. Selon une source européenne, ce n’est que dans les jours qui ont précédé le sommet que les négociations ont vraiment avancé. La prochaine ruéunion de l’Eurogroupe se tiendra à Bruxelles le 11 mai. Pendant ce temps, les caisses de la Grèce se vident de jour en jour.”