DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestations de l'opposition au Burundi : deux personnes auraient été tuées


Burundi

Manifestations de l'opposition au Burundi : deux personnes auraient été tuées

Plusieurs centaines de personnes ont affronté la police dans les rues de Bujumbura ce lundi matin et deux manifestants auraient été tués et plusieurs autres, selon un journaliste de l’AFP présent sur place, ont été blessés par balles.

Depuis le 26 avril, une partie de la population proteste contre le projet du président burundais de briguer un troisième mandat lors de l‘élection du 26 juin.

Jusqu’ici maintenus à l‘écart du centre-ville, les manifestants ont réussi ce matin à le rejoindre.

Pierre Nkurunziza a été élu président du Burundi en 2005, puis réélu en 2010. Selon l’accord d’Arusha, signé en 2000 en Tanzanie, préalable à la fin de la guerre civile dans le pays, le président ne peut pas briguer de troisième mandat.

Plusieurs chancelleries occidentales ont appelé ces derniers jours le président à ne pas manquer une chance de faire avancer la démocratie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grande-Bretagne : quel prénom pour la Royal Princess ?