DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le pavillon russe de la Biennale de Venise occupé par des activistes ukrainiens


monde

Le pavillon russe de la Biennale de Venise occupé par des activistes ukrainiens

Choc frontal entre happening et art contemporain, sur fond de géopolitique. Des activistes ukrainiens ont investi le 6 mai l’espace d’exposition de la Russie à la Biennale de Venise pour dénoncer l’occupation de la Crimée. Les « arti-vistes » ont pris possession du « Pavillon Vert » à l’occasion du vernissage d'Irina Nakhova, l’artiste russe résidente du pavillon.

#onvacation

Une photo publiée par #onvacation (@onvacation2015) le

La petite troupe, en tenue camouflage barrée de l’inscription en anglais « On Vacation » (en vacances), a voulu symboliquement reproduire les premiers jours de l’occupation de la Crimée par des soldats russes. Aux premières heures de leur présence dans la péninsule, ces derniers ne portaient pratiquement pas le moindre signe renvoyant à la Russie. De plus, certains indiquaient être là « en vacances ».


Vidéo de l’action

Un des activistes, interrogé par le site ukrainien Plateforma, a expliqué sous couvert d’anonymat que l’objectif de l’action était de « faire ressentir au public le sentiment d’occupation et, ainsi, le sensibiliser à la réalité de la situation en Crimée. »

L’action du 6 mai ne s’inscrit pas dans une démarche délimitée dans le temps. Le collectif a en effet monté toute une opération qui prendra fin le 9 juin prochain, toujours dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de Venise. Autour du pavillon russe, les membres du collectif distribueront des vestes treillis, « patchées » #onvacation, aux visiteurs de l’exposition. Ces derniers, une fois équipés, pourront participer à l’action et partager leurs selfies via les réseaux sociaux. Le site dédié à l'opération livre tous les détails de celle-ci. Un concours est organisé pour récompenser le meilleur cliché. A la clé ? Un voyage en Crimée.


L’action n’a pas provoqué de réactions officielles des pays concernées, ni l’apparition de forces de l’ordre sur place. La Biennale de Venise ouvrira au public le 9 mai et fermera ses portes le 9 novembre 2015.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Revivez les 70 ans du 8 mai 1945 à Paris, Londres, Washington...et ailleurs !