DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

20.000 personnes défilent à Skopje contre le gouvernement macédonien


Macedoine

20.000 personnes défilent à Skopje contre le gouvernement macédonien

Environ 20.000 personnes ont manifesté ce dimanche à Skopje, la capitale de l’ex-République yougoslave de Macédoine. Elles demandent la démission du Premier ministre, Nicola Gruevski, accusé de corruption et d‘écoutes téléphoniques illégales à grande échelle. Le rassemblement, organisé devant le siège du gouvernement, risque de durer. L’opposition a en effet appelé les manifestants à rester dans la rue jusqu‘à la victoire. Mais le Premier ministre conservateur, au pouvoir depuis neuf ans, a exclu de démissionner.

“On a besoin d’un changement pour que le pays retourne dans le droit chemin, explique ce manifestant.’‘

“Je suis venue ici pour obtenir la chute du gouvernement et la démission du Premier ministre, souligne cette femme, et aussi pour que la vérité éclate au grand jour.’‘

L’opposition accuse le gouvernement d’avoir mis sur écoute des milliers de personnes, dont des journalistes, des magistrats et des adversaires politiques. L’affaire de trop pour ces manifestants qui arboraient les drapeaux macédoniens et albanais, en signe d’unité communautaire contre le pouvoir. Le Premier ministre a promis de riposter. Il appelle ses partisans à manifester ce lundi soir dans le centre de Skopje.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'avenir du droit d'auteur en Europe abordé à Cannes