DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants : s'attaquer aux trafiquants, une bonne stratégie pour l'Europe ?

Pour faire face à l’afflux de migrants sur ses côtes, l’Europe a choisi ce lundi une première option : une opération navale pour combattre les

Vous lisez:

Migrants : s'attaquer aux trafiquants, une bonne stratégie pour l'Europe ?

Taille du texte Aa Aa

Pour faire face à l’afflux de migrants sur ses côtes, l’Europe a choisi ce lundi une première option : une opération navale pour combattre les réseaux de passeurs en Méditerranée et détruire les embarcations.

Point of view

On n'est pas venu pour vous voler. On est venu pour vous aider.

Pour les ONG, c’est une solution totalement illusoire : les candidats à l’exil trouveront d’autres voies pour venir. Il faut donc penser la question migratoire autrement.

C’est aussi l’avis d’Esther Benbassa, sénatrice française, membre du parti Europe Ecologie Les Verts.

C’est enfin ce que pensent certains migrants rencontrés dans ce camp d’accueil en Italie. Parmi eux, Abou Daouda, venu du Mali. “Je veux dire à toute l’Union européenne d’essayer de voir comment ils vont faire pour aider l’Italie à s’en sortir pour que les immigrants puissent travailler en Europe. On n’est pas venu pour vous voler. On est venu pour vous aider à faire quoi ? A nettoyer le pays ! A nettoyer l’Europe !”

Certains diplomates européens, dont le ministre allemand des Affaires étrangères, reconnaissent qu’une réponse plus globale est à l‘étude, passant notamment par une stabilisation de la Libye et un engagement des pays d’origine des réfugiés.

Par ailleurs, les dirigeants européens n’ont jusque-là pas réussi à se mettre d’accord pour une meilleure répartition des demandeurs d’asile entre les différents pays membres de l’Union.

Pour aller plus loin :

- Les demandes d’asile dans l’UE

- La politique migratoire de l’UE en question