DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Académie des Astronautes : "si quelque chose tourne mal, alors ça tourne vraiment mal !"

Vous lisez:

L'Académie des Astronautes : "si quelque chose tourne mal, alors ça tourne vraiment mal !"

Taille du texte Aa Aa

Comment se prépare-t-on psychologiquement avant une mission spatiale ? Andreas Mogensen et Romain Charles nous répondent de concert. Le premier est

Comment se prépare-t-on psychologiquement avant une mission spatiale ?
Andreas Mogensen et Romain Charles nous répondent de concert. Le premier est un astronaute danois qui rejoindra l’ISS en septembre prochain. Le second est ingénieur-support au Centre d’entraînement européen des astronautes de Cologne ; en 2010-2011, il a notamment participé au programme expérimental russe “Mars 500” qui visait à simuler sur Terre le voyage aller-retour d’un équipage vers la planète Mars.

Andreas :
“Qu’est-ce qui inquiète les astronautes ? Tout : de la plus grande à la plus petite chose.”

Romain :
“Quand vous êtes dans l’espace, vous avez une pression énorme sur les épaules. Pour commencer, l’emploi du temps est très serré.”

Andreas :
“Notre plus grosse pression, c’est de faire en sorte que que les expériences scientifiques et technologiques se déroulent avec succès.”

Romain :
“La deuxième source de pression, c’est le risque. Vous évoluez dans un environnement extrême et si quelque chose tourne mal, alors, ça tourne vraiment mal !”

Andreas :
“On passe énormément de temps à mémoriser tout ce que l’on doit faire en cas d’urgence. On s’inquiète aussi de pouvoir appeler nos familles et parler à nos amis.”

Romain :
“Tout le monde aura des hauts et des bas pendant ce long vol, mais pas tout l‘équipage en même temps. Et ensemble, on peut y arriver !”

Andreas Mogensen

C’est le premier astronaute de nationalité danoise à partir dans l’espace. Sa mission de 10 jours à bord de l’ISS – la Station spatiale internationale – doit débuter le 1er septembre prochain. Il s’y rendra en compagnie d’une ‘touriste de l’espace’ : la chanteuse lyrique britannique Sarah Brightman. Andreas Mogensen est né en 1976 à Copenhague. Il a étudié l’ingénierie aéronautique à l’Imperial College de Londres et a suivi un semestre à l’IST, l’Institut Supérieur Technique de Lisbonne. Il a ensuite décroché un doctorat en ingénierie aérospatiale à l’Université du Texas à Austin. Ses loisirs : la plongée sous-marine, le parachutisme, le kitesurf, le kayak et l’alpinisme.