DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : pas d'accord de cessez-le-feu, un responsable houthi insulté à Genève


Suisse

Yémen : pas d'accord de cessez-le-feu, un responsable houthi insulté à Genève

Pas d’accord, pas de nouvelles dates de négociations, les pourparlers de Genève sur la crise au Yémen n’ont abouti à rien.
Mais l’envoyé spécial de l’ONU se veut optimiste.
Il estime que si un nouveau round de négociations est organisé, un accord sur un cessez-le-feu pourrait être atteint assez rapidement.

Lors du point presse ce vendredi, un responsable de la délégation de Sanaa qui comprend les partis d’opposition et les forces houthies s’est pris une chaussure alors qu’il parlait.

Une insulte qui est considérée comme pire que la mort dans le monde arabe… La journaliste qui l’a jetée a dit l’avoir fait au nom du peuple d’Aden.

Ce vendredi aussi, les Nations Unies, qui craignent une “catastrophe imminente” , ont démandé 1,6 milliard d’euros pour venir en aide à 21 millions de Yéménites qui ont besoin d’aide ou de protection.

Avant la crise actuelle entre rebelles Houthis et forces du gouvernement, les humanitaires estimaient déjà avoir besoin de 748 millions de dollars cette année pour venir en aide à ce pays, un des plus pauvres du monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les migrants de Vintimille célèbrent le ramadan dans l'espoir d'une vie meilleure