DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La participation d'un député israélien à la "Flotte de la Liberté" pour Gaza agace la Knesset


Gaza

La participation d'un député israélien à la "Flotte de la Liberté" pour Gaza agace la Knesset

La participation d’un député arabe israélien à la troisième édition de la “Flotte de la liberté” agace le gouvernement israélien qui l’accuse de travailler contre l‘État hébreu. Basel Ghattas doit embarquer prochainement en direction de Gaza avec cette flotte pacifique pour tenter de forcer le blocus du territoire palestinien.

“La Knesset et le gouvernement israélien vont essayer de détourner l’attention du public de la cause de Gaza pour se focaliser sur un cas personnel, en l’occurrence la participation à cette flotte d’un Arabe israélien membre du Parlement. Notre réponse se concentrera sur la question primordiale, celle de la colonisation”, prévient Basel Ghattas.

La première édition de cette flotte, en 2010, avait été violemment interceptée par Tsahal. L’intervention militaire avait fait 11 morts. Un drame que les organisateurs veulent éviter cette fois.

“Tous les participants de cette flotte ont signé un document qui les oblige à respecter certaines règles à bord. Tous ont suivi une formation de non-violence. Ils s’engagent à n’utiliser aucune forme de provocation, aussi bien à l’intérieur de la flotte, que dans le cas d’une intervention militaire israélienne”, précise notre envoyé spécial Aissa Boukanoun.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le trafic Eurostar reprendra ce mercredi matin