DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sécurité transatlantique : l'Otan retrousse ses manches

C’est une accentuation sans précédent de ses forces. Les ministres de la Défense de l’OTAN se retrouvent à Bruxelles, autour d’un constat

Vous lisez:

Sécurité transatlantique : l'Otan retrousse ses manches

Taille du texte Aa Aa

C’est une accentuation sans précédent de ses forces.
Les ministres de la Défense de l’OTAN se retrouvent à Bruxelles, autour d’un constat : l’environnement sécuritaire est en train de changer fondamentalement. Ukraine, Etat islamique en Irak, guerre en Syrie, chaos en Libye.

“L’Otan ne sera pas entraînée dans une course aux armements, a pourtant déclaré son secrétaire général, Jens Stoltenberg, mais nous devons garder nos pays en sécurité”.

La force de réaction de l’Alliance devrait passer de 13.000 à plus de 30.000 hommes. Il y aura aussi du matériel. Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter confirmait ce mardi en Estonie que les Etats-Unis allaient installer environ 250 pièces d’armement lourd, dont des chars, dans six anciennes nations du bloc soviétique. La Russie riposte en annonçant le déploiement prochain de plus de quarante missiles intercontinentaux.