DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dina El Wedidi, nouveau visage de la scène musicale égyptienne

Vous lisez:

Dina El Wedidi, nouveau visage de la scène musicale égyptienne

Taille du texte Aa Aa

Elle s’appelle Dina El Wedidi, elle a 27 ans. Elle se produit depuis 2008 date à laquelle elle rejoint la troupe de théâtre El Warsha et où elle

Elle s’appelle Dina El Wedidi, elle a 27 ans. Elle se produit depuis 2008 date à laquelle elle rejoint la troupe de théâtre El Warsha et où elle aborde une large palette de genres traditionnels.

Elle a chanté à l’institut français du Caire qui organisait sa Fête de la musique.

Dina El Wedidi : “Ma musique parle d’un grand nombre de thèmes : sociaux, humains, environnementaux, politiques. Bien sûr en tant que citoyenne égyptienne je parle principalement de ceux qui touchent la société égyptienne.”

Originaire du caire elle s’est investie dans l’initiative environnementale et musicale “le projet Nil” qui rassemble musiciens et penseurs de la vallée du grand fleuve africain.

Dina El Wedidi : “Nous essayons d’apporter un nouveau langage et d‘évoquer de nouveaux thèmes dans nos spectacles et aussi de présenter des musiciens qui viennent de tout le pays.”

Début 2011 elle fonde son propre groupe. En plein printemps arabe elle participe au tube “Khalina Nehlam” qui avait réuni des artistes soutenant l’esprit de ce printemps.

Dina El Wedidi : “Nous sommes seulement des musiciens. Nous nous produisons en public et nous regardons comment le public réagit. C’est une sorte d’expérience artistique et généralement nous sommes heureux de voir qu’il accepte de jouer le jeu. Notre performance est liée à la réponse du public. C’est le retour du public qui nous pousse à continuer.”

Avec son groupe Dina El Wedidi symbolise cette nouvelle scène musicale qui a émergé après la révolution de la place Tahrir.