DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Référendum grec : Yanis Varoufakis vote " non " à Athènes


Grèce

Référendum grec : Yanis Varoufakis vote " non " à Athènes

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Il est le seul ministre du gouvernement Tsipras à avoir promis de démissionner en cas de victoire du oui. Yanis Varoufakis, en charge des finances grecques, a voté “ non “ avec son père de 90 ans dans la banlieue d’Athènes.

L’homme qui a défendu les intérêts grecs à Bruxelles a brandi la démocratie comme rempart à la terreur imposée par l’Eurogroupe. “ Voilà cinq ans que les défaillances flagrantes de l’Eurogroupe conduisent à des ultimatums sur lesquels les Grecs n’ont pas leur mot à dire. Aujourd’hui, après cinq ans de défaillances, les Grecs ont une chance de se prononcer sur le dernier ultimatum de l’Eurogroupe, des institutions et de leurs partenaires, “ a-t-il déclaré.

Adulé par les uns, honni par les autres, le ministre le plus controversé du gouvernement Tsipras a été invectivé à la sortie du bureau de vote par des citoyens en colère. Ils lui ont reproché son train de vie, alors que les Grecs doivent faire la queue pendant des heures aux distributeurs pour retirer 60 euros. “ Si vous êtes furieux contre nous, vous n’avez qu‘à voter oui, “ leur a répondu Yanis Varoufakis.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Angleterre : les fans au rendez-vous pour le baptême de la princesse Charlotte