DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La NASA ouvre un nouvel horizon au plus près de Pluton

Vous lisez:

La NASA ouvre un nouvel horizon au plus près de Pluton

Taille du texte Aa Aa

La bien nommée sonde spatiale ‘New Horizons’ de la NASA vient de passer à proximité de la planète naine Pluton. C‘était son objectif, après un voyage de près de 5 milliards de kilomètres et de 9 années et demi passées dans l’espace. Il s’agit du premier engin spatial à se rapprocher à ce point de cet astre.

“C’est vraiment une étape importante dans l’histoire de l’humanité”, a déclaré John Grunsfeld, administrateur associé de la NASA pour la science, au centre de contrôle de la mission, au laboratoire de physique appliquée de l’université Johns Hopkins, cité par Reuters.

‘New Horizons’ a “frôlé”, à l‘échelle du système solaire, la planète naine après avoir traversé une région nommée la ceinture de Kuiper (découverte en 1992) située au-delà de Neptune. Ce succès est le résultat de 50 ans d’exploration spatiale humaine.

La sonde a pu prendre des photos de Pluton d’une qualité inégalée. L’engin spatial n’a pas le carburant ni les rétrofusées nécessaires pour ralentir ou manœuvrer à l’approche de la planète naine et se mettre en orbite. Ses appareils photo et de mesures ont dû fonctionner “au vol”.

Selon la NASA, cette image époustouflante a été prise environ 16 heures avant que ‘New Horizons’ ne soit au plus près de Pluton (12 550 km). Une distance de 766 000 km les séparait alors. Une fois la prise de vue effectuée, le signal voyageant à la vitesse de la lumière a mis quatre heures et demi pour parvenir aux ordinateurs de la NASA.

Les images ci-dessous montrent l‘évolution des photographies de Pluton au cours des ans :

Depuis que la sonde ‘New Horizons’ a décollé de Cap Canaveral en Floride en 2006, Pluton a été déclassée. De planète, elle est devenue planète naine. Par ailleurs, deux de ses cinq lunes, Kerberos et Styx, ont aussi été découvertes.

Malgré ce déclassement, certains comptent toujours neuf planètes dans le système solaire et postent des “photos de famille” spatiales :