DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tout ce qu'il faut savoir sur la Journée Internationale de l'éléphant

Aujourd’hui, le 12 août, est la journée internationale de l‘éléphant. L‘événement , imaginé par la cinéaste canadienne Patricia Sims et la Elephant

Vous lisez:

Tout ce qu'il faut savoir sur la Journée Internationale de l'éléphant

Taille du texte Aa Aa

Aujourd’hui, le 12 août, est la journée internationale de l‘éléphant.

L‘événement , imaginé par la cinéaste canadienne Patricia Sims et la Elephant Reintroduction Foundation, est conçu pour mettre en évidence le sort des mammifères.

L’une des initiatives de cette année est artistique et universelle : chacun peut participer. Il s’agit de créer un éléphant, avec la matière première de son choix, et d’en prendre une photo. Cela devient un “élégramme”. Des donateurs permettent ensuite de financer les programmes de sauvetage.

Les éléphants sont-ils encore en danger ?

La situation pour les éléphants africains et asiatiques reste «très urgente», selon les militants.

Les éléphants d’Asie sont classés comme une espèce en voie de disparition, avec moins de 40 000 spécimens dans le monde.

Les éléphants d’Afrique, qui comprennent les espèces de savane qui errent dans les grandes plaines herbeuses et la variété plus petite des forêts d’Afrique centrale et occidentale, est dans une position vulnérable.


Selon le WWF, dans le début des années 1900, il y avait jusqu‘à cinq million d‘éléphants africains. Ils seraient maintenant 300 000. Au Mozambique, la population de savane africaine a diminué de moitié en cinq ans.

Quelles sont les menaces pour les éléphants ?

Le commerce illégal de l’ivoire des défenses d‘éléphants est la principale menace pour leur existence en Afrique.

Une interdiction de ce commerce a été introduite à la fin des années 1980, mais le WWF affirme que le braconnage reste un problème important et surtout régulier dans certaines parties de l’Afrique.

En Asie, où il y a moins d‘éléphants, la menace est la perte d’habitat, en raison de la population humaine croissante. D’autres raisons incluent l’expansion des plantations agricoles, la déforestation à grande échelle et la production de l’huile de palme.

La population d‘éléphants d’Asie a diminué de plus de 75 % depuis 1950, selon worldelephantday.org.

Des éléphants et des touristes se baignent dans la rivière Pasak, dans l’ancienne capitale Ayutthaya, en Thaïlande. REUTERS/Chaiwat Subprasom.

L’Inde, qui, avec 30 000 spécimens, a la plus grande population d‘éléphants d’Asie, a connu une augmentation du braconnage au cours des dernières années. Avec un prix de l’ivoire en hausse, le braconnage est revenu dans la région du Kerala après une interruption pendant 20 ans.

Que faire pour régler le problème?

Les militants mettent en avant plusieurs initiatives pour sauver les éléphants.

Le mois dernier, Barack Obama a annoncé plusieurs plans visant à éliminer le marché de l’ivoire illégal aux Etats-Unis.

Des démarches similaires ont été annoncées en Chine, un pays qui a un rôle majeur dans le commerce illégal de l’ivoire depuis 1951.

Pendant ce temps, worldelephantday.org prétend que la nouvelle législation en Thaïlande a contribué à améliorer la situation. La quantité d’ivoire en vente dans le pays serait en baisse de 85 %.

Les élèves et leur enseignant jouent avec des éléphants dans un camp de l’ancienne capitale Ayutthaya, Thaïlande. REUTERS/Chaiwat Subprasom.

Un dernier mot

Patricia Sims a déclaré: “La triste réalité est que plus les éléphants deviennent rares, plus le prix de l’ivoire est élevé. Comme toute marchandise, la valeur de la rareté peut pousser les éléphants à l’extinction, sauf si nous faisons quelque chose à ce sujet. Nous devons tenir compte de notre rôle dans la nature, en tant qu‘êtres humains (…). Le meurtre barbare de ces bêtes majestueuses, et de quelques animaux emblématiques comme les magnifiques Satao au Kenya l’année dernière, ou Cecil Lion il y a quelques semaines au Zimbabwe, sont des rappels profonds et symboliques que nous sommes une espèce encore loin d‘être au service de l’environnement. Au contraire, à l’opposé, nous en sommes des destructeurs.”

Eléphants d’Asie
Estimation par pays

Eléphants d’Afrique
Evolution des population par pays

Un éléphant marche à la rencontre des touristes dans le parc National d’Amboseli au Kenya. REUTERS/ Goran Tomasevic Un éléphant sort d’un marécage dans le parc nationale d’Amboseli, Kenya REUTERS/ Goran Tomasevic Un éléphant étend sa trompe sur une enceinte d’un camp dans l’ancienne capitale thaïlandaise Ayutthaya, au nord de Bangkok, en Thaïlande, le 11 Août 2015. Les éléphants mangent de la paille dans un camp dans l’ancienne capitale thaïlandaise Ayutthaya. REUTERS/Chaiwat Subprasom.