DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une soixantaine de migrants portés disparus au large de l'Italie


monde

Une soixantaine de migrants portés disparus au large de l'Italie

Un nouveau drame de l’immigration en Méditerranée. Une soixantaine de personnes en provenance d’Afrique subsaharienne seraient mortes ces dernières heures en tentant de rejoindre l’Europe. Le chiffre est avancé par les survivants car une cinquantaine de passagers ont malgré tout été sauvées grâce à des radeaux de survie de la marine italienne. Les rescapés ont été transportés jusqu‘à l‘île italienne de Lampedusa.

Deux migrants, accrochés à un baril, ont été repérés par un hélicoptère et hélitreuillés.

La Grèce elle aussi fait face à une arrivée continue de migrants, notamment dans les îles toutes proches de la Turquie comme celle de Kos. Les autorités locales semblent débordées. “Une bousculade de réfugiés a été réprimée mardi par des policiers à coup de matraques et d’extincteurs“http://www.rfi.fr/europe/20150812-migrants-situation-degenere-ile-kos-grece-police-matraque.

Cette île de 30 000 habitants habituellement abrite à présent 7 000 migrants, majoritairement des Syriens et des Afghans en attente de rejoindre Athènes, avant de continuer vers le reste de l’Europe.

Pour ceux qui foulent enfin le sol européen après cette courte traversée depuis la Turquie, c’est le soulagement mais aussi la joie.

Selon un dernier bilan du HCR, quelque 224 000 migrants sont arrivés cette année en Europe et 2 100 autres personnes sont morts en tentant la traversée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Corée du Sud : les anciennes "femmes de réconfort" exigent les excuses du Japon