DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Huit passeurs arrêtés en Italie après la mort de migrants en Méditerranée


Italie

Huit passeurs arrêtés en Italie après la mort de migrants en Méditerranée

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Lutter contre l’immigration clandestine c’est aussi cibler les trafiquants d‘êtres humains. Les autorités italiennes ont arrêté huit passeurs présumés. Ils s‘étaient mélangés aux passagers du bateau dans lequel de nombreuses personnes ont succombé samedi. 49 migrants sont morts asphyxiés. Les responsables présumés de leur martyre sont quatre Libyens, trois Marocains et un Syrien.

“Leur crime consistait à empêcher ces dizaines de personnes entassées dans la cale du navire de sortir de la cale. Ils les ont empêchées à coups de pied, de poing, en les fouettant avec leurs ceintures, toutes sortes de violence”, explique le policier Alberto Nastasia.

L’Allemagne s’attend au double de demandes d’asile

Si l’Italie et la Grèce sont les pays submergés par les arrivées, la question des migrants est européenne : en Allemagne, le quotidien économique Handelsblatt, citant des sources gouvernementales, affirme “qu’au lieu des 450.000 demandeurs d’asile prévus, ce sont jusqu‘à 750.000 qui pourraient se présenter cette année”.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Crimée, Poutine refuse tout statut spécial pour les minorités