DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : près de 3000 migrants débarquent au Pirée

Le ferry Venizelos est arrivé tôt ce matin au Pirée. A son bord près de 3000 migrants disant venir de Syrie ou d’Afghanistan. Le navire a été affrété

Vous lisez:

Grèce : près de 3000 migrants débarquent au Pirée

Taille du texte Aa Aa

Le ferry Venizelos est arrivé tôt ce matin au Pirée. A son bord près de 3000 migrants disant venir de Syrie ou d’Afghanistan. Le navire a été affrété par les autorités grecques pour soulager la pression exercée ces dernières semaines par l’arrivée massive de migrants dans les îles de la mer Egée proche des côtes turques.

Désormais les migrants veulent poursuivre leur périple : “Nous allons voyager quelque part, raconte une réfugiée, mais nous ne savons pas où. Nous sommes à la recherche d’un endroit qui nous permettra de faire venir notre famille.”

Quant à cette jeune syrienne elle raconte comment elle a pu quitter son pays : “Nous sommes restés dans les bois pendant six heures environ et puis l’armée turc a commencé à crier en nous disant de sortir de notre pays. Après ça on a attendu la nuit pour pouvoir sortir et aller en Turquie. Après ils ont commencé à tirer mais en l’air au dessus, en l’air. Là nous avons couru. Je me suis blessée à la jambe et ma soeur s’est cassé la jambe.”

Pour eux le voyage se poursuit. Direction la Macédoine avec des bus pris d’assaut pour rejoindre la gare centrale d’Athènes.

“Selon les Nations-Unies, explique notre journaliste Panos Kitsikopoulos, au cours des huit premiers mois de l’année 2015, plus de 160 000 migrants sont arrivés en Grèce. C’est quatre fois plus que le nombre de migrants arrivés tout au long de l’année 2014. Des dizaines de milliers attendent toujours sur les côtes turques alors que les autorités grecques de l’est de la Mer Egée pressent le gouvernement central d’assumer ses responsabilités et de renforcer son action pour faire face à ces arrivées.”