DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Regain de tensions entre les deux Corées


Corée du Nord

Regain de tensions entre les deux Corées

Le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un a dirigé une Commission militaire, pour placer son pays en état d’alerte, demandant à ses troupes, de se tenir prêtes pour le combat, et pour des opérations surprises.

Quelques heures auparavant, les deux pays ont échangé des tirs d’artillerie, sans faire de blessés, après une attaque à la mine antipersonnel imputée par Séoul à Pyongyang, et le début d’un exercice militaire cette semaine par la Corée du Sud avec les Etats-Unis.

Le site industriel de Kaesong, qui accueille des milliers d’ouvriers de Corée-du-sud, juste après la frontière, fonctionne maintenant au ralenti.

Jeong Joon-Hee, porte-parole du ministère sud-coréen de l’unification :
“La situation est maintenant critique. Donc le site industriel de Kaesong fonctionne avec le strict minimum de personnel.”

La Corée-du-Nord a lancé un ultimatum, pour que Séoul arrête la diffusion de ses messages à la frontière par haut-parleur. Ces diffusions étaient interrompues depuis 11 ans. Le ministre de la Défense sud-coréen a rejeté cet ultimatum, assurant que la diffusion se poursuivrait. Le pays a assuré qu’il riposterait à toute provocation militaire. Au début du mois 2 soldats sud-coréen ont été blessés par une mine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël lance une offensvie contre l'armée syrienne sur le Golan