DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ebola, vers la fin du cauchemar

L‘épidémie Ebola devrait être officiellement éradiquée d’ici la fin de l’année estime l’Organisation mondiale de la santé. En Sierra Leone, le

Vous lisez:

Ebola, vers la fin du cauchemar

Taille du texte Aa Aa

L‘épidémie Ebola devrait être officiellement éradiquée d’ici la fin de l’année estime l’Organisation mondiale de la santé. En Sierra Leone, le dernier malade connu a guéri et quitté l’hôpital où il était soigné ce lundi. ll s’agit d’une “étape cruciale sur la route vers la fin de l‘épidémie” s’est félicité la porte-parole de l’OMS, Margaret Harris.

Le pays n’a officiellement pas connu de nouvelles infections depuis plus de deux semaines. D’après l’OMS, un pays est déclaré exempt du virus 42 jours après le dernier cas connu, soit deux fois la durée maximale d’incubation du virus. Margaret Harris a confirmé que le Liberia serait déclaré exempt d’Ebola la semaine prochaine en l’absence de nouvelles infections. Mais la prudence reste de mise. “Le virus persiste dans le corps des personnes, donc même s’il n’y a pas de transmission, on ne sait pas vraiment s’il est toujours dans l’environnement”, tempère Margaret Harris. “Stopper la transmission et s’assurer que les gens ne sont pas infectés, c’est une chose, mais être absolument sur qu’il n’y a plus de virus parmi la population est plus difficile”, explique-t-elle.

Un message de prudence partagé par la présidente de MSF, le Dr Joanne Liu.

Seule la Guinée a continué à enregistrer de nouvelles infections. Mais les nouveaux cas sont passés en une semaine d’une vingtaine, à seulement deux ou trois.

L‘épidémie qui a touché l’Afrique de l’Ouest est la plus grave depuis que le virus a été identifié dans les années 70. Son bilan s‘élève à environ 11 300 morts depuis la fin 2013 sur plus de 27 500 cas déclarés, un bilan sous-évalué de l’aveu même de l’OMS.

Sur les réseaux sociaux, le personnel médical et les volontaires engagés dans la lutte contre l‘épidémie en Sierra Leone ont partagé leur joie.