DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Méditerranée, une nouvelle fois endeuillée par les drames de l'immigration


Italie

La Méditerranée, une nouvelle fois endeuillée par les drames de l'immigration

Environ 200 personnes ont perdu la vie lorsque leur embarcation a cédé au large des côtes libyennes vers Zouara. 400 personnes se trouvaient à bord environ.
Un bilan très lourd avec 160 corps retrouvés en mer et une quarantaine d’autres piégés dans la cale lorsque le bateau a chaviré.

Mercredi, 52 personnes avaient déjà été retrouvées mortes dans la cale de leur embarcation. Leurs corps ont été déposés à Palerme par les gardes-côtes suédois. Près de 600 survivants sont également arrivés en Sicile.

La police italienne a annoncé l’arrestation de 10 personnes en lien avec ce naufrage. De nationalité marocaine, libyenne et syrienne, elles sont soupçonnées d’homicides et d‘être des passeurs selon des témoignages recueillis auprès de plusieurs survivants.

D’après le HCR qui a publié ce vendredi un nouveau rapport, plus de 300 000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier et plus de 2500 personnes sont mortes en mer après avoir tenté de rallier l’Europe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'afflux de migrants se poursuit en Hongrie