DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des milliers de réfugiés cherchent à quitter la Hongrie


Hongrie

Des milliers de réfugiés cherchent à quitter la Hongrie

Ils sont plusieurs centaines : des réfugiés syriens qui ont pris la route ce vendredi pour quitter la Hongrie. Destination prévue : d’abord l’Autriche puis l’Allemagne.
Le gouvernement hongrois a promis dans la soirée de mettre des bus à disposition pour faciliter le parcours.
Pas question en tout cas de circuler en train : les autorités ont interdit tout départ de train vers l’Autriche et l’Allemagne, au motif qu’il fallait “éviter de paralyser le transport” dans le pays.
Les dirigeants de plusieurs pays de la région ont proposé d’ouvrir un corridor ferroviaire pour transporter les réfugiés syriens se rendant en Allemagne. Une proposition accueillie très favorablement par le chef du gouvernement hongrois, le populiste Viktor Orban.

le feu vert de Vienne et Berlin

Ce vendredi soir, la chancellerie autrichienne a fait savoir que, “face à l’urgence de la situation”, Vienne et Berlin étaient prêts à recevoir les migrants venus du territoire hongrois.
> Voir ici

La Hongrie est confrontée depuis des semaines à une arrivée massive de réfugiés. Ce qui suscite des tensions.
Ce vendredi, des heurts ont ainsi éclaté dans un camp d’accueil situé à Röszke, près de la frontière serbe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Entre 30 et 40 migrants disparus en Méditérranée