DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coup d'envoi des Jeux Africains


Sport

Coup d'envoi des Jeux Africains

Le coup d’envoi de la onzième édition des Jeux Africains a été donné ce vendredi à Brazzaville.

8.000 compétiteurs venus de 49 pays ont convergé vers le stade où s’est déroulée la cérémonie d’ouverture.

Place maintenant à deux semaines de compétition dans 22 disciplines avec l’objectif affiché par les Congolais de donner une bonne image de leur pays.

Alain Vitale Dimi est l’entraîneur national de la Fédération congolaise de lutte : “Nous voulons montrer aux gens qu’il y a la paix au Congo. C’est pourquoi nous avons organisé ces Jeux. Les Jeux Africains ont commencé ici en 1965. C’est une fierté pour nous d’accueillir les onzièmes Jeux. Nous voulons terminer sur le podium.”

Ines Boubakri est une escrimeuse tunisienne : “Je suis fière de représenter la Tunisie en tant qu’escrimeuse et femme arabe. C’est une belle organisation, donc on est assez satisfaits et j’espère que tout va bien se passer”.

Le stade de Kintélé, qui peut accueillir 60.000 spectateurs et qui a été construit spécialement pour l’occasion à 25 kilomètres au nord de Brazzaville, sera le théâtre des épreuves d’athlétisme et des rencontres de football.

Andy Robini est notre envoyé spécial à Brazzaville : “Des milliers de gens se sont massés dans le stade de Kintélé pour assister à la cérémonie d’ouverture. Si les Jeux Africains ne sont pas très suivis en Europe, pour les fans présents ici, c’est une toute autre histoire. Le décor est planté et les athlètes sont prêts à en découdre”.

Comme le veut la tradition, c’est la délégation du Mozambique – pays hôte de la précédente édition – qui a défilé en premier.

Les autres nations se sont succédé par ordre alphabétique sous les yeux de plusieurs chefs d’Etat africains présents dans la tribune présidentielle.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Les champions du monde en route pour l'Euro