DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des migrants nourris comme des animaux dans un enclos

La police hongroise enquête après la diffusion d’une nouvelle vidéo qui dévoile des conditions inhumaines, explique son auteur. Michaela

Vous lisez:

Des migrants nourris comme des animaux dans un enclos

Taille du texte Aa Aa

La police

Point of view

comme un Guantanamo en Europe

hongroise enquête après la diffusion d’une nouvelle vidéo qui dévoile des conditions inhumaines, explique son auteur. Michaela Spritzendorfer,
une volontaire autrichienne a filmé clandestinement la distribution du dîner à 150 migrants affamés de Roszke, le plus grand camp à la frontière serbo-hongroise.

Les policiers portant casques et masques hygiéniques lancent les sandwichs dans des petits sachets à la foule entassée : “C‘était comme nourrir des animaux enfermés dans un enclos, comme un Guantanamo en Europe”, a déclaré un autre témoin de la scène.

Human Rights Watch, comme les autres ONG et les journalistes, n’ont pas accès à Roszke. Mais après avoir rencontré des migrants qui témoignent, Human Rights Watch dénonce l’accueil en Hongrie des migrants, dans des conditions de surpeuplement, ils sont sales, affamés, et manquent de soins médicaux”.
Selon HRW, les migrants sont contraints parfois de boire de l’eau sale car l’accès à l’eau manque.