DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington refuse de s'allier à Moscou en Syrie


Etats-Unis

Washington refuse de s'allier à Moscou en Syrie

Washington refuse de s’allier avec la Russie pour lutter contre les djihadistes de l‘État islamique en Syrie, notamment parce que le Kremlin soutien Bachar al-Assad.

Précisions du porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest : “nous préférerions que les Russes s’engagent de manière constructive avec les plus de 60 membres de la coalition dirigée par les États-Unis qui a pour but d’affaiblir puis de détruire l‘État islamique. La participation des Russes est la bienvenue. Comme nous l’avons déjà dit, leur soutien à Assad est déstabilisant et contre-productif.”

Sur le terrain, dans les quartiers ouest d’Alep, au moins 38 personnes, dont 14 enfants ont été tuées hier par des tirs de roquettes des insurgés.

Dans le nord-ouest de la Syrie, c’est une position kurde qui a été prise pour cible par les djihadistes. Un attentat à la voiture piégée a fait sept morts et 21 blessés à Hassaké.

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne : des centres de répartition pour les réfugiés