EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Washington refuse de s'allier à Moscou en Syrie

Washington refuse de s'allier à Moscou en Syrie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Washington refuse de s’allier avec la Russie pour lutter contre les djihadistes de l‘État islamique en Syrie, notamment parce que le Kremlin soutien

PUBLICITÉ

Washington refuse de s’allier avec la Russie pour lutter contre les djihadistes de l‘État islamique en Syrie, notamment parce que le Kremlin soutien Bachar al-Assad.

Précisions du porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest : “nous préférerions que les Russes s’engagent de manière constructive avec les plus de 60 membres de la coalition dirigée par les États-Unis qui a pour but d’affaiblir puis de détruire l‘État islamique. La participation des Russes est la bienvenue. Comme nous l’avons déjà dit, leur soutien à Assad est déstabilisant et contre-productif.”

Sur le terrain, dans les quartiers ouest d’Alep, au moins 38 personnes, dont 14 enfants ont été tuées hier par des tirs de roquettes des insurgés.

Dans le nord-ouest de la Syrie, c’est une position kurde qui a été prise pour cible par les djihadistes. Un attentat à la voiture piégée a fait sept morts et 21 blessés à Hassaké.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie étend sa présence militaire en Syrie

L'OTAN inquiète de la présence russe en Syrie

Obama : la stratégie russe en Syrie "vouée à l'échec"